left arrowAccueil blog

Le train côté coulisses : des machines impressionnantes pour changer les rails !

Le réseau de chemin de fer français, c’est près de 30 000 kilomètres de voies réparties sur tout le territoire. Avec le passage régulier des trains, la voie s’use. Une partie des voies est donc remplacée chaque année par le gestionnaire SNCF Réseau. L’âge moyen du réseau en France est de 29 ans pour une durée de vie d’environ 50 ans.

En 2023, 1 600 chantiers sont programmés à travers le pays. Ce qui représente un investissement de 6,1 milliard d’euros. Ainsi, 975 kilomètres de voies seront renouvelées (soit un peu plus de 3 % du réseau), 516 postes d’aiguillages remplacés et 321 kilomètres de caténaires remplacées.

 

Le train-usine BOA

Pour remplacer les voies ferrées rapidement, SNCF Réseau utilise le train-usine BOA. Véritable usine sur rails, ce train spécialement conçu est capable de retirer les anciens rails et d’installer les nouveaux tout en remplaçant le ballast et les traverses… en un seul passage !

Le train-usine permet de gagner beaucoup de temps par rapport aux méthodes classiques, où les travaux sont réalisés par des ouvriers en fermant la ligne sur une longue période. En effet, en utilisant le train usine fonctionne la nuit ou le week-end. Le trafic est ainsi moins perturbé pour les usagers du quotidien. En une nuit, le train usine remplace jusqu’à 1 kilomètre de voie contre 200 mètres en méthode classique. À la fin de la nuit, le trafic peut reprendre normalement.

La SNCF possède 3 trains de ce type. Ils sont constitués de plusieurs ateliers successifs sur 600 à 750 mètres de long. Il faut une centaine de personnes pour faire fonctionner le train.

Pour remettre à neuf une voie, le train décharge tout d’abord les rails neufs d’une longueur de 80 à 120 mètres au milieu de la voie. Les rails sont ensuite soudés entre eux. Puis les anciennes attaches sont retirées tout comme les anciens rails qui sont découpés sur le train. Les anciennes traverses sont également enlevées et remplacées par des nouvelles. Les nouveaux rails sont ensuite posés et fixés. Pour terminer le ballast est remplacé.

Découvrez en vidéo cette incroyable machine :

Pour plus de détails sur le fonctionnement de ce train-usine, regardez également cette seconde vidéo :

 

Crédit photo : Johannes Plenio via Unsplash

Tags:

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web (spécialisé train) pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 295 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *