left arrowAccueil blog

Des ballons pour aller dans l’espace !

Aller dans l’espace, un rêve inaccessible ? Peut-être pas. De nombreux projets se développent actuellement. Et ceux-ci proposent de réduire les prix des billets, mais aussi d’être bien moins polluants.

 

Un ballon pour aller dans l’espace

La start-up française Stratoflight développe ainsi un système de ballon stratosphérique gonflé avec de l’hydrogène. Ce type de technologie n’est pas nouvelle. De nombreuses missions scientifiques l’utilisent depuis plusieurs années. En 2012, Félix Baumgartner avait d’ailleurs battu le record du saut le plus haut du monde en sautant d’un ballon à 39 km d’altitude.

Le ballon de Stratoflight embarquera une capsule habitée de 8 mètres de longueur, 4 mètres de large et 3 mètres de hauteur. Elle pourra accueillir 6 personnes, dont deux pilotes pour un vol à 35 km d’altitude. Bien que le vol ne franchisse pas la ligne de Kármán à 100 km d’altitude (frontière théorique entre l’atmosphère et l’espace), on peut alors apercevoir la rotondité de la Terre. Petit plus, la capsule sera équipée d’un balcon permettant aux passagers de sortir (en étant équipés) pour profiter de la vue.

Pour revenir sur Terre, le ballon redescendra vers 10 km d’altitude. Il larguera ensuite la capsule qui atterrira grâce à une aile pilotée comme un parapente. La durée totale du vol sera de plusieurs heures.

Le premier vol test est prévu pour 2024. Les vols commerciaux suivront dès 2025.

Vous pouvez voir le projet de Stratoflight en vidéo ci-dessous :

 

Un accès à l’espace à prix réduit

Contrairement à un vol dans l’espace en fusée qui coûte plusieurs millions d’euros, le prix des billets en ballon sera bien inférieur. Mais pas non plus accessible à tout le monde ! Il faudra effectivement environ 300 000 € pour embarquer à bord des premiers vols.

Autre avantage non négligeable, l’accès à l’espace en ballon est bien moins polluant que l’accès à l’espace en fusée. Le ballon ne nécessitant que de l’hydrogène, qui peut être produit de manière décarbonée via l’électrolyse de l’eau. Aussi, la capsule devrait être conçue avec des matériaux recyclés.

 

De nombreux projets en cours

Stratoflight n’est pas seule dans cette course à l’espace en ballon. Une autre société française, Zephalto, développe également son ballon avec une capsule pressurisée. Il y a déjà eu plusieurs vols d’essai. Et les premiers vols commerciaux sont prévus dès 2024 depuis l’Occitanie.

Aussi, toujours grâce à cette technologie de ballon stratosphérique, la start-up japonaise Iwaya Giken souhaite proposer des vols à moins de 100 000 €.

Affaires à suivre !

 

Crédit photo : ActionVance via Unsplash

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web (spécialisé train) pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 295 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *