left arrowAccueil blog

Quel mode de paiement choisir pour vos voyages à l’étranger ?

Vous partez à l’étranger et la question de l’argent va à un moment ou un autre se poser. Devez-vous emporter que des espèces ou bien privilégier la carte bancaire ? Quelles sont les autres possibilités de paiement ? La réponse dans cet article.

 

Carte bancaire classique : attention aux frais

Si vous voyagez dans la zone euro, la carte bancaire (Visa ou Mastercard) est sans doute le moyen à privilégier. Aucun frais n’est facturé que ce soit pour les retraits ou les achats sauf si bien sûr ces actions entraînaient déjà des frais en France.

En dehors de la zone euro, les paiements et retraits peuvent être soumis à des frais de change (entre 2 et 3% du montant) auxquels s’ajoutent parfois des commissions. A votre retour en France, la facture peut donc s’avérer salée si vous avez effectué de multiples retraits ou achats en dehors de la zone euro. Privilégiez donc plutôt un retrait important plutôt que plusieurs retraits d’un faible montant.

A noter : pensez à vous renseigner sur les limites de retrait dans le pays que vous visitez pour ne pas vous trouver bloquer le moment venu. De même, il est conseillé de noter les chiffres de sa carte ainsi que le numéro de téléphone pour faire opposition en cas de perte ou de vol.

 

Les cartes bancaires prépayées

Les cartes prépayées, rechargeables via internet, sont une autre solution de paiement pour vos voyages à l’étranger. Il n’est pas nécessaire de disposer d’un compte et aucun document n’est demandé jusqu’à 1000€. C’est la solution idéale pour disposer d’une carte de paiement tout en évitant les frais bancaires associés à une carte de paiement classique.

De nombreux services proposes ce type de carte parmi lesquels Veritas, Ukash, Yuna, … Pour bénéficier d’une carte prépayée, il vous faudra payer des frais annuels. Comptez 29,90€ pour la carte de Veritas par exemple. Le montant peut atteindre 180€ comme c’est le cas pour obtenir la carte de T24B.

 

Emportez de l’espèce

Disposer de la monnaie locale est toujours utile si vous voulez pouvoir payer vos achats sans payer de frais comme ce serait le cas avec une carte bancaire. Certaines devises ne peuvent être achetées que sur place mais pour les autres vous pouvez les commander à votre banque ou sur Internet.

A noter : pensez à comparer avec les sociétés de change pour voir s’il n’est pas plus intéressant de passer par elles.

 

Les traveller’s chèques

Si vous n’êtes pas adeptes de la carte bancaire et que vous avez peur de perdre votre argent en espèce, vous pouvez opter pour les traveller’s chèques. Ce sont des chèques qui représentent 20, 50 ou 100 unités de la devise choisie. Vous pouvez vous les procurer auprès de votre banque.

A noter : en cas de perte ou de vol vous pouvez faire opposition sur les chèques concernés et en obtenir des nouveaux.

 

Cash Passport : les Traveller’s chèques électroniques

Le Cash Passport est disponible en France depuis 2010 grâce à un partenariat entre Mastercard et Travelex et correspond à une version électronique des Traveller’s chèques que nous venons de présenter. Le Cash Passport permet de retirer gratuitement auprès des distributeurs de billets et de faire des achats sans frais dans les points de vente disposant du logo Mastercard. Le fonctionnement est le même qu’une carte bancaire et la durée de validité est de 3 ans. Comptez 10€ pour obtenir le cash Passport via le site de Travelex.

Point négatif : il est actuellement possible de charger uniquement les devises suivantes sur la carte : livre sterling, dollars américains et canadiens et l’euro. Si vous avez décidé de voyager vers des pays qui disposent d’autres devises vous devez opter pour un autre mode de paiement.

 

Diversifiez les modes de paiement

Afin de faire face à l’imprévu, il est conseillé de privilégier au moins deux modes de paiement pour voyager à l’étranger et de garder en sécurité l’un des deux. Le couple habituellement privilégié est la carte bancaire et de l’espèce mais de plus en plus de voyageurs privilégient deux cartes bancaires différentes. Si vous êtes en hôtel, vous pouvez demander à ce que l’un des deux modes de paiement soit placé dans son coffre-fort pour plus de sécurité.

Sources : Le sac à dos, Voyage autour du Monde, Weswap, Le Point

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2406 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. Abebi Viera dit :

    Merci pour le conseille.

  2. Intéressant ! Merci pour le partage

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *