left arrowAccueil blog

Sécurité : vers la généralisation des portiques en gare ? Les quais des trains Thalys équipés avant le 20 décembre

Invitée de France Inter, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, a indiqué vouloir renforcer la sécurité des trains Thalys au départ ou à destination de la France. Pour ce faire, le gouvernement a pris la décision d’installer « des portiques pour le Thalys à Lille et à Paris avant le 20 décembre 2015 ». Ces portiques seront également déployés dans les principales gares desservies par Thalys, à savoir Bruxelles, Amsterdam et Cologne.

Un point abordé par Guillaume Pepy, président de SNCF, dans son rapport remis au gouvernement sur les questions de sécurité : « Quasiment tout le monde est favorable à ce que le Thalys devienne comme l’Eurostar, c’est-à-dire un train dans lequel systématiquement il y a la fouille des bagages et des portiques. Ce n’est pas gagné parce qu’il faut que nos collègues belges, hollandais et allemands donnent leur accord. » La ministre a précisé que sur ce dernier point, la France pourrait installer elle-même les portiques dans les gares étrangères.

 

Vers une généralisation des portiques ?

Ségolène Royal n’exclut pas de déployer ce procédé à un plus large niveau en France. Cependant, Guillaume Pepy a tenu à rappeler qu’il « y a presque 7 millions de français qui passent chaque jour dans une des 2000 gares du territoire et empruntent un des 15 000 trains qui circulent quotidiennement » et donc que l’implantation de portiques dans les gares françaises doit être mûrement réfléchi. « Si les gares se transforment comme les aéroports, ça veut dire qu’il faudra arriver non pas cinq ou dix minutes, mais une heure avant le départ du train » précise-t-il.

 

Contrôles des bagages et billets nominatifs sur les trains internationaux

Durant son intervention à France Inter, Ségolène Royal a indiqué que de nouvelles mesures pourraient être mises en place sur les trains internationaux. Le contrôle des bagages deviendraient systématique tout comme les billets nominatifs. La ministre n’a pas précisé si cela serait déployé seulement sur les trains Thalys ou bien sur l’ensemble des trains internationaux comme par exemple les trains Thello ou ICE de la Deutsche Bahn.

 

Déploiement des barrages filtrants

Comme c’est le cas actuellement sur certains trains et trajets, des « barrages filtrants » devraient être déployés de manière plus massive selon la ministre en « s’appuyant sur les moyens de la SNCF, qui peut s’adjoindre des agents assermentés d’entreprise. Ces barrages filtrants sont sécurisants pour les voyageurs. » Concrètement, le quai ne sera plus accessible qu’aux seuls voyageurs.

 

Vers la création de « Trains Marshal » ?

Guillaume Pepy a enfin évoqué une dernière idée afin de sécuriser les trains : la mise en place de « Train Marshal » sur le même modèle que les Air Marshals aux États-Unis. Concrètement, il souhaiterait que du personnel de sécurité soit armé et puisse circuler en civil dans les trains.

Sources : France Inter, Mobilicités, Le Point

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2791 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *