left arrowAccueil blog

SNCF met en garde les dresseurs de Pokemon Go

Depuis plusieurs semaines, l’application Pokemon Go fait sensation à travers le monde. Officiellement sortie en France le 24 juillet dernier, celle-ci permet de capturer des Pokemons dans le monde réel grâce à la réalité augmentée.

Pikachu, Carapuce, Miaouss et autres Pokemons peuvent donc être présents en gare et dans les trains. De plus, les gares sont souvent des arènes où les « dresseurs » peuvent s’affronter. SNCF a donc tenu à leur rappeler que lorsqu’ils partent en chasse, ils doivent « redoubler de vigilance pour attraper les Pokemons et à ne jamais descendre sur les voies ».

La compagnie ferroviaire a également demandé à ses agents de faire preuve « d’une grande vigilance et d’une réactivité accrue en cas de situations pouvant porter atteinte à la sécurité des voyageurs, du personnel et des infrastructures ferroviaires ». La compagnie évoque trois risques :

  • « les comportements de clients sur les quais qui exposeraient aux risques liés à la circulation ferroviaire »
  • « les attroupements de joueurs dans les gares pouvant générer des situations à risques »
  • « les intrusions de personnes non autorisées ou non habilitées dans des locaux et emprises ferroviaires »

SNCF a également rappelé que toutes ces recommandations s’appliquaient aussi aux agents de la compagnie à travers des affiches à destination de son personnel.

Pokémon Go chez SNCF by Lauren Provost on Scribd

Sources : SNCF, Huffington Post

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2795 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *