left arrowAccueil blog

SNCF : nouveau plan de bataille contre la neige

La SNCF met en place son plan de bataille contre la neige

Après les soucis rencontrés l’année dernière, la SNCF ne souhaite plus revivre pareille mésaventure pour l’hiver 2011-2012. La compagnie ferroviaire a décidé d’allouer 90 millions d’euros pour mettre en place un plan de bataille contre la neige. De quoi vous assurer de meilleurs voyages avec la SNCF cet hiver ?

 

Mieux informer les voyageurs

L’une des principales critiques faite à l’encontre de la SNCF l’année dernière était un manque d’information à destination des voyageurs. Pour éviter de nouvelles critiques, la SNCF a décidé de mettre en place un vaste plan de communication en temps de neige. Il sera composé d’un système d’alertes et d’informations en temps réel sur plusieurs supports (radios, sms, applications smartphones et sites internet).

Ainsi, la SNCF devrait pouvoir donner des informations fiables aux passagers au plus tard 24 heures avant le début des perturbations si l’alerte météo a été donnée 36 heures à l’avance.

 

Amélioration du matériel et de la sécurité

Pour faire face aux conditions hivernales, la SNCF a décidé de moderniser et sécuriser le matériel utilisé. Cela passe notamment par la mise en place de nouvelles fenêtres plus résistantes puisque les vitres brisées sont l’une des principales causes d’immobilisation des trains.

La SNCF va également utiliser un nouveau dispositif antigivrage pour permettre la circulation des trains même dans des conditions difficiles. Cependant, on reste encore loin du plan neige en Russie où le train traverse plusieurs mètres de neige.

L’accent sera également mis sur la sécurité dans les gares SNCF. Pour rendre les quais praticables et assurer la sécurité des voyageurs, le personnel de gare SNCF et les cheminots seront mobilisés pour participer au déneigement des quais.

 

Les conséquences de la neige

Malgré ces améliorations, les trains risqueront malgré tout d’être en retard. Pour garantir la sécurité des passagers, la vitesse des trains sera réduite. Au plus fort de l’enneigement, les TGV rouleront à une vitesse maximale de 160/170 km/h au lieu de 320 km/h et les TER à 120 km/h au lieu de 160 km/h.

Si certains trains ont du retard, cela aura des répercussions sur le reste du trafic et pourra entraîner la suppression de certains trains. Pas de panique, les passagers devraient être replacés dans les trains suivants comme l’indique le communiqué de la SNCF.

De plus, pour ne pas revivre le scénario du trajet Strasbourg – PortBou dont la durée avait excédé 24 heures, la SNCF ne fera plus partir de train si elle n’est pas sûre de pouvoir garantir l’intégralité du parcours.

Si la neige pointe le bout de son nez et que vous ne pouvez pas voyager par le train, vous pouvez rechercher un moyen de transport alternatif avec notre moteur de recherche multi-transport.

Copyright photo : SNCF

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2376 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *