left arrowAccueil blog

SNCF teste des portes d’embarquement sur les quais pour lutter contre la fraude

A partir du lundi 11 janvier, SNCF va expérimenter pendant trois mois de nouveaux dispositifs d’embarquement en gare de Paris Montparnasse et en gare de Marseille Saint-Charles. Ainsi, jusqu’au 31 mars 2016, les voyageurs devront valider leurs billets sur des lecteurs sans contact pour avoir accès au quai. Ces lecteurs seront capables de reconnaître tous les supports de billets : billet classique cartonné, billet imprimé, billet disponible sur une carte ou un smartphone.

Ces dispositifs d’embarquement viendront compléter les contrôles avant l’accès aux quais déjà existant depuis 2012 dans une sélection de gares : Rennes, Marseille, Paris Gare du Nord, …

Le but de cette expérimentation est de lutter contre la fraude qui coûte 300 millions d’euros par an et d’améliorer la sérénité du voyage en TGV selon le communiqué publié par la compagnie ferroviaire. Toujours selon ce communiqué, une récente étude montre que 88% des Français seraient favorables à un contrôle des billets avant la montée à bord du train.

Si l’expérimentation des différents dispositifs est concluante, ces portes d’embarquement devraient être déployées sur les principales destinations TGV d’ici 2017.

Source : SNCF

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2816 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *