left arrowAccueil blog

Train : ce qui va changer à partir du 10 décembre 2017

Comme chaque année à la mi-décembre, SNCF va procéder à la modification de ses horaires de trains. Ce 10 décembre, de nouvelles grilles horaires entreront en vigueur mais de nombreux changements impacteront aussi le secteur ferroviaire. On fait le point.

 

Nouveaux horaires SNCF

Tradition oblige, les usagers devront se caler sur les nouveaux horaires de trains de SNCF à compter du 10 décembre 2017. Ces adaptations d’horaires doivent notamment permettre à SNCF Réseau de mener à bien des travaux sur le réseau ferré français. Ces nouvelles grilles doivent également prendre en compte le renforcement de certaines lignes ou la mise en place de nouvelles dessertes à partir de ce dimanche, notamment pour les trains OUIGO.

Si vous prenez le TER, nous vous invitons à consulter les nouveaux horaires sur le site de votre région.

* Aquitaine
* Auvergne-Rhônes-Alpes
* Bourgogne Franche-Comté
* Bretagne
* Centre – Val de Loire
* Grand Est
* Limousin
* Nord-Pas-de-Calais
* Normandie
* Occitanie

* Pays de la Loire
* Picardie
* Poitou-Charentes
* Provence-Alpes-Côte d’Azur

Pour les TGV et INTERCITES, des fiches horaires sont normalement proposées en gare SNCF. Le site SNCF ne dispose plus de fiches horaires téléchargeables mais il est possible de visualiser en temps réel les horaires pour une date donnée ou de générer vous-même une fiche horaire pour un jour donné via le site de Voyages-SNCF. Les nouveaux horaires de circulation seront également prochainement proposés sur nos pages horaires de train.

Recherchez un billet de train

 

La fin des trains iDTGV

Comme annoncé en mars dernier, les trains iDTGV ne circuleront plus à partir de ce dimanche. Cette décision intervient afin de rendre plus lisible les tarifs SNCF en ne proposant plus que deux offres sur les trains à grande vitesse : OUIGO, les trains low-cost de SNCF et inOUI, qui correspond au TGV classique qui a changé de nom le 2 juillet dernier.

La fin d’iDTGV s’est effectuée en deux temps. En juillet, la compagnie a arrêté de desservir l’Ouest et le Sud-Ouest. Le 9 décembre, les passagers prendront place dans les trains derniers trains iDTGV en circulation entre Paris et le Sud de la France.

 

OUIGO : nouvelles dessertes et suppression de certaines lignes

Ce dimanche 10 décembre, les trains OUIGO desserviront pour la première fois une gare du centre de Paris. Il s’agira de la gare Montparnasse (Hall 3 – Vaugirard) pour les trains depuis/vers Bordeaux, Nantes et Rennes. Deux aller-retours par jour seront mis en place entre Bordeaux, Nantes et Paris. Concernant Rennes, un seul trajet quotidien aller-retour sera proposé. Les trains OUIGO desserviront depuis cette gare les villes d’Angers, Angoulême, Bordeaux, Laval, Le Mans, Nantes, Poitiers, Rennes, Sablé-sur-Sarthe, Saint-Pierre-des-Corps, Vitré. Comptez 16€ l’aller simple pour les adultes (contre 10€ depuis les autres gares) et 8€ pour les enfants (au lieu de 5€).

OUIGO lancera également dimanche prochain de nouvelles destinations dont voici la liste :

  • Laval : Le Mans, Massy TGV, Paris Montparnasse, Rennes, Vitré
  • Poitiers : Aéroport Roissy CDG2, Angoulême, Bordeaux, Marne-la-Vallée Chessy-Disneyland, Massy TGV, Saint-Pierre-des-Corps, TGV Haute Picardie, Tourcoing
  • Sablé-sur-Sarthe : Angers, Nantes
  • Saint-Pierre-des-Corps : Aéroport Roissy CGD 2, Angoulême, Marne-la-Vallée Chessy Disneyland, Massy TGV, Paris Montparnasse, Poitiers, TGV Haute Picardie, Tourcoing
  • Vitré : Rennes

OUIGO mettra également en place un trajet quotidien entre Tourcoing et Bordeaux ainsi qu’un aller-retour en plus entre Marne-la-Vallée et Marseille.

Recherchez un billet OUIGO

Si l’on peut se réjouir de ces nouveautés, il est à noter que certaines lignes OUIGO vont quant à elles disparaître notamment celles desservant Rennes, Le Mans et Nantes depuis Tourcoing.

 

Lyria et Thalys introduisent de nouvelles classes

A partir de ce mois-ci, Lyria et Thalys mettent toutes les deux de nouvelles grilles tarifaires qui se traduisent par l’arrivée d’une classe supplémentaire à bord des trains. Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter les articles que nous avons écrit pour les présenter :
> Lyria revoit sa grille tarifaire et proposera une nouvelle classe haut de gamme
> Thalys revoit son offre et va proposer une classe intermédiaire dans ses trains

A noter que SNCF s’inspire aussi de ce modèle pour introduire une classe Business Premiere à bord de ses TGV inOUI.

 

Réduction de l’offre auto-train

Attirant de moins en en moins d’usagers, le service auto-train va voir son offre réduite à partir du 10 décembre 2017. 5 villes seront encore desservies sur les 12 actuellement proposées depuis Paris : Avignon, Fréjus-Saint-Raphaël, Marseille, Nice et Toulon.

Des offres alternatives seront proposées par la route pour le transport de véhicules. SNCF permettra de réserver ce service auprès d’un particulier (à partir de 92€), d’un chauffeur professionnel (dès 216€) ou de faire appel au transport par camion (à partir de 161€). Cette dernière option sera disponible depuis/vers 13 villes de province : Ambérieu-en-Bugey (à 55km de Lyon), Avrigny, Biarritz, Bordeaux, Bourges, Dijon, Forbach, Lille, Miramas, Mougins, Perpignan, Toulouse et Tours.

 

Une offre low-cost INTERCITES entre Paris et Lyon

Ce n’est pas le 10 décembre mais quelques jours plus tard, le 16 décembre 2017, qu’une nouvelle offre à bas prix sera mise en place entre Paris et Lyon : les trains INTERCITES « 100% Eco ».

Lancée en 2010 sur le trajet Paris – Toulouse, cette offre low-cost a depuis été étendue à Paris-Bordeaux, Paris-Nantes et Paris-Strasbourg. Devant le succès des INTERCITES « 100% Eco », la compagnie ferroviaire a décidé de proposer ceux-ci sur une ligne fortement empruntée.

Les billets seront disponibles de 15€ à 32€ pour des trajets effectués uniquement le samedi et le dimanche entre Paris et Lyon via Beaune, Chalon-sur-Saône et Mâcon Ville

Recherchez un billet INTERCITES 100% Eco

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2416 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *