left arrowAccueil blog

Aéroport de Caracas : payez l’air que vous respirez !

A l’aéroport de Caracas, les voyageurs ont eu la surprise de voir une nouvelle taxe appliquée lors de leur passage dans celui-ci. D’un montant de 127 bolivars, soit environ 15€, cette taxe vise à vous faire payer l’air que vous respirez.

Cette taxe Ozone permet de financer le nouveau système d’air conditionné installé début juillet. L’aéroport vénézuélien justifie l’application de cette taxe en précisant sur son site internet qu’il améliore l’air respiré en injectant de l’Ozone et qu’il filtre les contaminants. Une taxe supplémentaire qui n’est pas du goût de certains voyageurs qui ont commencé à se plaindre sur les réseaux sociaux.

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2607 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *