left arrowAccueil blog

CDG Express : la taxe sur les billets d’avion repoussée à 2024

Évoquée depuis plusieurs années, la ligne CDG Express devrait bien voir le jour mais son financement ne passera pas (dans un premier temps) par une taxe sur les billets d’avion. Annoncée en août dernier par le gouvernement, cette taxe d’un euro devait s’appliquer, dès 2017, sur les billets d’avion pour les vols au départ ou à destination de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. Le but était de réunir 35 à 40 millions d’euros par an pour financer la ligne qui doit permettre de rejoindre l’aéroport depuis la gare de Paris Est en 20 minutes.

Devant les nombreuses réactions négatives suite à l’annonce de cette nouvelle taxe, le gouvernement a décidé de repousser à 2024 son application. Alain Vidalies, le secrétaire d’Etat aux Transports, a annoncé que « la taxe sur les billets d’avion ne sera perçue qu’à compter de la mise en service du CDG Express au début de l’année 2024. Le gouvernement fera connaître dans les prochains jours le mode de financement alternatif qui viendra se substituer à la taxe initialement prévue pour la période entre 2017 et 2023. Ces dispositions seront intégrées dans le projet de loi de finances rectificative ».

Selon les prévisions de SNCF Réseau et Aéroports de Paris, 400 millions d’euros sont encore nécessaires pour boucler le budget du chantier estimé à 1,69 milliard d’euros.

Sources : L’Express, Le Figaro, Air Journal – Crédit Photo : Fyodor Borisov [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2416 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *