left arrowAccueil blog

Avion : vers la fin des billets gratuits obtenus grâce aux Miles ?

Selon le site Déplacements Pros, qui reprend une information de la Business Travel Coalition, les compagnies aériennes réfléchiraient à la fin des billets gratuits obtenus grâces aux miles aériens.

Les miles, qui se cumulent dans le cadre d’un programme de fidélité et sont calculés en fonction de la distance parcourue, coûtent cher aux compagnies aériennes. Des pistes de réflexion sont donc actuellement étudiées pour réduire ces coûts. Par exemple, Delta Airlines a mis en place une nouvelle base de calcul pour les Miles associés à son programme de fidélité. Ils ne sont plus calculés sur la distance mais sur le prix du billet. Il est donc plus difficile d’obtenir un billet gratuit sur cette base.

Mais la principale piste de réflexion des compagnies aériennes est la suppression pure et simple des billets gratuits obtenus grâce aux Miles. Les compagnies souhaiteraient que les points accumulés ne donnent plus droit qu’à un bon de réduction utilisable sans restriction par la famille, des amis ou la société pour qui travaille le passager.

Pour le moment il ne s’agit que d’une réflexion et il n’est pas sûr que les passagers acceptent cela sans sourciller comme le souligne Déplacements Pros. En tout cas, après la fin des programmes S’miles à la SNCF, qui était beaucoup plus avantageux que le programme de fidélité actuel de la SNCF, les voyageurs pourraient voir supprimer un autre programme de fidélité aux avantages intéressants.

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2500 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. media dit :

    bah c’est pas comme si c’était vraiment gratuit… y’a quelqu’un qui paye en quelque part. pis si ça peut encourager le tourisme local, why not!! 😀

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *