left arrowAccueil blog

Un avion de ligne se trompe d’aéroport pour atterrir

Dimanche dernier, l’accident a été évité de peu à l’aéroport de Taney County après qu’un pilote d’avion s’est trompé d’aéroport pour poser son Boeing 737.

 

Une erreur de 11 kilomètres


« Bienvenue à Branson »
c’est comme ça que le pilote a conclu le vol 4013 en provenance de Chicago avant de se raviser quelques minutes plus tard : « Je suis désolé mesdames et messieurs, nous avons atterri au mauvais aéroport ». L’avion de Southern Airlines s’est en effet posé à Taney County à 11 kilomètres de l’aéroport initialement prévu.

Un atterrissage qui a été assez brusque selon les passagers, le pilote qui a fait l’erreur étant dans l’obligation de freiner plusieurs fois de manières appuyées afin d’éviter la sortie de piste et de finir sur l’autoroute voisine. L’aéroport de Taney County n’est en effet pas prévu pour accueillir des avions de cette envergure et dispose de pistes deux fois plus courtes que celles de l’aéroport de Branson.

Les 124 passagers présents à bord de l’appareil ont été transportés en bus de Taney County à Branson. La Federal Aviation Administration a lancé une enquête afin de connaître les circonstances de cet incident. De son côté, la compagnie aérienne s’est félicitée que les passagers et les pilotes soient indemnes.

 

Vidéos de l’atterrissage dans le mauvais aéroport

Reportage de CNN avec reconstitution de l’atterrissage

Témoignage d’une passagère


Le pilote de cet avion s’est-il trompé d’aéroport?

Sources : CNN, France TV Info, TF1

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2500 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *