left arrowAccueil blog

Bus : plus de 1 400 liaisons proposées au premier trimestre 2018

Bus

Au premier trimestre 2018, 1,79 million de voyageurs ont emprunté un bus pour voyager en France. Une hausse de 32% par rapport au même trimestre de l’année précédente mais une baisse de 6% par rapport à fin 2017. Une baisse qui s’explique par la saisonnalité, la période de janvier à mars étant la moins propice aux voyages en bus. Quels sont les autres enseignements du rapport publié par l’ARAFER ? On fait le point.

 

238 villes desservies en France

Au cours du premier trimestre 2018, les principales compagnies de bus ont permis de desservir 238 villes contre 245 villes au trimestre précédent. Cette légère baisse est notamment dû à l’arrêt de certaines lignes saisonnières de la part de compagnies régionales comme Migratour. Parmi les villes desservies en France, 47% le sont par une seule compagnie dont plus de la moitié de celles-ci le sont par FlixBus.

En terme de liaisons, les compagnies de bus ont proposées un total de 1 443 liaisons distinctes de janvier à mars 2018 dont 1 438 ont été effectuées par les principaux opérateurs longue distance (FlixBus, isilines/Eurolines et OUIBUS). Sur cette période, FlixBus proposait 888 liaisons (+27 liaisons par rapport à fin 2017), OUIBUS en comptait 573 (+118 liaisons) et Eurolines/isilines en avait, de son côté, 520 (+100 liaisons).

Après une baisse au 4e trimestre, le nombre de départs quotidiens repart à la hausse au premier trimestre 2018. En moyenne, ce sont 778 départs quotidiens qui sont proposés par les compagnies de bus (+6%) dont près de la moitié le sont par OUIBUS. Un an auparavant, les compagnies n’assuraient que 560 départs quotidiens sur leurs lignes.

Recherchez un billet de bus

 

Des stratégies qui diffèrent

Au premier trimestre 2018, les stratégies des compagnies restent encore bien différentes les unes des autres. Ainsi, OUIBUS dispose toujours des lignes les plus courtes en France (257 km en moyenne) avec un nombre réduit de villes desservies sur celles-ci (4 en moyenne) tandis qu’Eurolines/isilines proposent des lignes longues (586 km en moyenne) avec un nombre important d’arrêts (7,4 en moyenne). De son côté, FlixBus a mis une stratégie « hybride » avec des lignes assez longues (440 km en moyenne) mais un nombre de villes desservies réduites (5 en moyenne).

Parmi les lignes les plus fréquentées, sept le sont au départ ou à destinations de Paris. Les trois autres lignes composant le top 10 des lignes les plus empruntées sont des lignes infrarégionales de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Alors que les liaisons depuis ou vers Paris ne composent que 12% de l’offre, elles sont celles qui captent le plus de passagers (42%) et de recettes commerciales (52%).

Les liaisons de moins de 100 km permettant de rejoindre les aéroports continuent, quant à elles, de séduire les voyageurs.

Recherchez un billet de bus pour voyager en France

Source : ARAFER – Crédit Photo : DR

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2407 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *