left arrowAccueil blog

FlixBus et Megabus ne rouleront plus ensemble en France

Bus

Au mois de juin dernier, Megabus a conclu la cession de ses activités en Europe continentale à FlixBus mais continuait à opérer les lignes concernées en sous-traitance pour la compagnie allemande. Vendredi dernier, Megabus a annoncé que ce contrat de sous-traitance ne serait pas renouvelé en France, seulement un mois après son instauration. Aucune mention n’est faite des autres pays concernés par la cession (Allemagne, Belgique, Espagne, Italie et Pays-Bas).

Cette décision a été prise après « un travail d’optimisation qui est terminé » sur les lignes en doublon a précisé Pierre Gourdain, directeur de FlixBus France. Il a également indiqué à l’AFP que la compagnie allemande a décidé de donner « la priorité à (ses) partenaires sur (ses) lignes françaises ».

De son côté, Megabus a lancé « une procédure d’information et de consultation de ses représentants du personnel, portant sur le devenir de son activité. » Trois possibilités s’offrent à la société de transport par autocar : la cessation de son activité, un rapprochement avec OUIBUS (qui a déjà intégré Starshipper à son réseau) ou isilines (pendant français d’Eurolines) ou bien accepter une offre de reprise.

 

Une reprise en interne ?

C’est ce dernier scénario qui semble se dessiner pour Megabus en France. Selon une note interne de la CGT, le syndicat soutien l’offre de reprise de Samir Plisson, le directeur adjoint des opérations de la compagnie. Dans cette note, le syndicat précise que ses qualités managériales et son expertise du domaine du transport les amènera « à sortir de cette période trouble ». Contacté par LCI, Samir Plisson a confirmé s’être « positionné en tant que repreneur ». Il indiqué qu’il reprendrait « la société en sachant qu’il n’est pas possible de garder le même nom. Mais je reprendrai la structure et les salariés. On peut imaginer développer d’autres axes en répondant à des appels d’offres, ou en travaillant sur du périscolaire. »

De son côté, Pierre Gourdain a tenu à indiquer que FlixBus fera tout son possible pour aider les 170 salariés de Megabus basés en France. Celui-ci assure recevoir « beaucoup de demandes de (ses) partenaires qui cherchent des chauffeurs ».

Sources : Mobilicités, Ouest-France, Les Echos, LCI

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2816 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *