left arrowAccueil blog

Un avion disparu refait surface dans les Alpes !

Avec la fonte des glaces dans les Alpes, un guide de haute montagne en Suisse a découvert un avion disparu depuis plus de 50 ans.

 

Un avion disparu en 1968…

Il y a 54 ans, le 30 juin 1968, un petit avion s’est écrasé sur le glacier d’Aletsch dans le canton du Valais en Suisse. Ce glacier est le plus grand des Alpes avec une superficie de plus de 120 km².

Il y avait à bord de l’avion un enseignant, un médecin-chef et son fils. Les passagers étaient tous originaires de Zurich en Suisse. Les corps des victimes avaient bien été retrouvés mais pas l’épave. En effet, les moyens techniques de l’époque ne le permettaient pas encore sur ce terrain difficile d’accès.

Puis, il y a quelques semaines, un guide de haute montagne a fait une drôle de rencontre…

 

… retrouvé par hasard grâce à la fonte des glaces

Le jeudi 4 août, ce guide de haute montagne part en expédition dans le secteur du Konkordiaplatz, un lieu-dit du célèbre glacier à cheval entre Berne et le Valais. Avec les changements climatiques et la fonte du glacier, l’itinéraire a aujourd’hui changé… et passe donc à l’endroit où a eu lieu l’accident de 1968. Le guide découvre alors les restes d’un avion.

Les débris ont ensuite été identifiés par la police locale. Les investigations ont précisé que les pièces provenaient de l’épave d’un Piper Cherokee, immatriculé HB-OYL. Des travaux de récupération seront entrepris dès que possible.

Quelques images sont disponibles sur ce compte Twitter :

 

Crédit photo : Simon English via Unsplash

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web (spécialisé train) pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 289 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *