left arrowAccueil blog

Insolite : les vols vers nulle part prennent leur envol

En juillet dernier, nous vous parlions des faux départs en avion proposés à l’aéroport de Taipei (Taiwan) afin de lutter contre le manque de dépaysement de nombreux voyageurs. Cette fois-ci, les compagnies aériennes taïwanaises montent d’un cran dans l’expérience de voyages et proposent des vols réels vers… nulle part.

 

Des vols pour revenir à son point de départ

Les Taïwanais sont particulièrement friands de voyage et les compagnies aériennes du pays doivent donc faire preuve d’ingéniosité pour contenter les voyageurs en manque de dépaysement. Après avoir proposé des fausses séances d’embarquements, les compagnies lancent cette fois-ci des vols ayant pour départ et arrivée le même aéroport.

Eva Air, par exemple, a proposé un vol de près de 3 heures au départ et à destination de l’aéroport de Taipei Taoyuan à bord de leur populaire avion Hello Kitty. Au programme, le survol de la côte est de Taiwan, de l’île de Guishan ou encore les îles Ryuku (Japon). Pour agrémenter leur voyage, les passagers ont pu bénéficier d’une carte Wi-FI gratuite, de nouilles au bœuf braisé ou de sushis concoctés par Motokazu Nakamura, chef trois étoiles au guide Michelin. Prix de l’expérience : 180$ (environ 153€) en classe éco et 214$ (environ 182€) en classe affaires.

De son côté, China Airlines, a offert une expérience similaire avec un vol de deux heures au-dessus de l’île de Taïwan et de ses montagnes. Pour rendre le vol encore un peu plus spécial, des enfants officiaient comme hôtesses et stewards. Auparavant, ces jeunes passagers avaient suivi une formation dans une fausse cabine d’entraînement.

Face au succès de ces vols, les compagnies aériennes ont déjà prévu de nouveaux départs dans les prochaines semaines.

Crédit Photo : Masakatsu Ukon [CC BY-SA 2.0] via Flickr

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et la rédaction, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2704 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *