left arrowAccueil blog

Un passager scotché à son siège par les autres voyageurs

Un passager ivre a été scotché à son siège par les autres voyageurs

Le 3 janvier 2013, un passager de la compagnie aérienne Icelandair a été scotché à son siège par les membres d’équipage et par les passagers. Pourquoi ? Explications.

 

Un peu trop d’alcool « duty free »

L’homme de 46 ans qui avait acheté de l’alcool à l’aéroport a semble-t-il trop abusé de ses achats. L’homme alcoolisé s’est peu à peu montré de plus en plus agité et de plus en plus violent essayant même d’étouffer sa voisine. C’est alors que les passagers et les membres d’équipage excédés par son comportement ont décidé d’agir. Ils ont pris des liens en plastique et du scotch pour attacher fermement l’homme à son siège. Il a passé les deux dernières heures du vol attaché à son siège.

 

Aucune charge retenue

Malgré les problèmes causés à bord de l’avion, ce passager agité s’en sort sans aucune charge contre lui. En effet, les passagers n’ont pas tenu à porter plainte tout comme la compagnie qui a indiqué via son porte-parole que les liens en plastique et le ruban adhésif étaient à bord de l’appareil pour faire face à ce genre de situation. Ce passager est donc sorti en homme libre de l’hôpital où il avait été emmené par la police à sa sortie d’avion.

Sources : Deplacements Pros, La Charente Libre, Air Journal – Crédit Photo : Andy Ellwood

Tags:

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2439 articles sur le blog de KelBillet.

2 Commentaires

  1. Chloé dit :

    Eh bien… quel voyage … animé!

  2. Rincevent dit :

    La compagnie était prévoyante avec ce matériel spécial agité.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *