left arrowAccueil blog

Une flotte de voiliers pour concurrencer l’avion

Face à l’urgence climatique, de nombreuses idées émergent afin de diminuer drastiquement nos émissions de CO2 conformément aux engagements pris lors de l’accord de Paris.

 

Une coopérative de voyages en voiliers

Voyager en émettant le moins de CO2 possible, comment faire ?

Maxime de Rostolan, Maxime Blondeau et le navigateur Arthur Le Vaillant ont ainsi créé Sailcoop pendant l’été 2021. Il s’agit d’une coopérative de voyages en voiliers. Ces trois hommes engagés pour le climat souhaitent aujourd’hui développer un réseau de transport en voilier. Dans un premier temps depuis la France puis ils comptent s’étendre petit à petit…

Partant du constat que les bateaux de plaisance restent 97,8 % du temps en moyenne à quai, ils ont alors vu une formidable opportunité à exploiter. En effet, plutôt que d’acheter une flotte de bateaux, la coopérative privilégiera la location de voiliers auprès de propriétaires particuliers et de professionnels du nautisme.

Trois types de trajet seront proposés par Sailcoop :

  • des trajets fixes sur des lignes courtes et régulières en Corse, dans les îles Britanniques et les îles de la façade Atlantique en France,
  • des trajets “ouverts” avec une mise en relation entre skippers et équipiers
  • et des trajets en flottilles de 10 à 50 bateaux pour des traversées transatlantiques.

D’ici 2024, les fondateurs souhaitent avoir une flotte de 500 navires. L’objectif est de transporter 30 000 passagers par an, dont 5 000 pour les transatlantiques.

 

Une première ligne régulière vers la Corse dès l’automne 2021

Les premiers voyages seront lancés dès le mois d’octobre pour la Corse. Il faudra tout de même compter 24 à 36 heures pour rejoindre l’île de beauté depuis Toulon, contre 10 heures environ en ferries. Côté tarif, comptez 360 € l’aller-retour. Plus de 300 personnes ont déjà réservé leur traversée pour cet automne.

Les traversées transatlantiques seront normalement lancées au printemps 2022. Il faudra prévoir 3 à 4 semaines de traversée et un coût de 80 à 110 € par jour.

 

Source : novethic.fr – Crédit photo : Marc Wieland via Unsplash

A propos de l'auteur : Victor de KelBillet

Victor de KelBillet

Adepte des voyages, j'aime trouver des conseils et bonnes astuces pour organiser ceux-ci ! Aujourd'hui, je voyage en famille, principalement en "mode slow" (avec de jolies découvertes en train et en France). Avec ma casquette de rédacteur web pour KelBillet, je partage avec vous mes bons plans et infos insolites autour des transports !

a écrit 46 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *