left arrowAccueil blog

easyJet : un avion obligé de se poser en urgence à cause d’un… bouchon de champagne

A l’occasion d’un vol Gatwick-Dalaman, une hôtesse a malencontreusement déclenché le système qui fait tomber les masques à oxygène avec le bouchon d’une bouteille de champagne qui lui a échappé. L’avion a dû être dérouté vers l’aéroport de Milan ce qui a entraîné un retard important.

 

7 heures de retard

Les bouteilles de champagne seront-elles bientôt interdites à bord des avions ? C’est la question que l’on peut se poser après la mésaventure des passagers de ce vol easyJet. Voulant répondre à la requête d’un couple de passagers placé à l’arrière de l’appareil, une hôtesse de l’air a ouvert une bouteille de champagne mais n’a pas pu empêcher le bouchon de sauter. Ce dernier a rebondi sur le plafond de l’appareil entrainant le déclenchement des masques à oxygènes de l’appareil.

Un passager s’est confié au journal The Sun en indiquant que l’hôtesse riait de la situation tandis que le commandant de bord s’est excusé avant d’indiquer que l’avion devait se poser à Milan afin de réparer et ravitailler l’appareil avant de repartir. Le vol a pu repartir avec 7 heures de retard.

La compagnie a présenté ses excuses et a précisé que « conformément aux procédures de sécurité, le capitaine a pris la bonne décision de derouter le vol, afin de remettre en place les masques à oxygène. La sécurité et le bien-être de nos passagers et de nos membres d’équipage sont la priorité d’Easyjet. »

Sources : The Sun, Le Figaro – Crédit Photo : Simon Law [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2417 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *