left arrowAccueil blog

Grève Air France : des mouvements à prévoir le 30 mars et les 3 et 7 avril 2018

Les perturbations risquent de s’intensifier dans les prochaines semaines pour les voyageurs empruntant un vol Air France. Après deux grèves les 22 février et le 23 mars, l’intersyndicale composée de 10 syndicats à appeler les employés de la compagnie à des mouvements le 30 mars ainsi que les 3 et 7 avril prochains.

Dans un communiqué, l’intersyndicale a précisé qu’elle pourrait « durcir le rythme des mouvements ». Pour rappel, les pilotes se sont montrés ouverts à un mouvement long dès la fin du mois de mars.

 

Quels sont les perturbations possibles durant ces grèves ?

Lors des deux dernières grèves, Air France a dû procéder à l’annulation de 25% de ses vols. Cette adaptation du programme de vols avait touché aussi bien les vols long-courriers que moyen et court-courriers. Selon les chiffres des syndicats, les impacts sur le programme de vols ont été bien plus importants avec « plus de 56% des vols impactés au départ des bases ».

En 2014, une grève longue durée avait été initiée par les pilotes et avait entraîné la suppression de 50% des vols pour chaque jour de grève.

 

Quelles sont les mesures commerciales proposées pour le 30 mars 2018 ?

Une réunion doit se tenir ce mardi 28 mars 2018 entre la direction d’Air France et les syndicats afin de trouver un accord « gagnant-gagnant ». A l’issue de ces concertations, nous saurons si les différents mouvements sont maintenus. Si tel est le cas, Air France devrait rapidement mettre en place des mesures commerciales similaires aux précédents mouvements pour la journée du vendredi 30 mars 2018. Elles étaient les suivantes :

  • l’anticipation ou le report du voyage
  • le remboursement du billet si le voyageur renonce à son vol dans le cas où celui-ci est annulé ou a plus de 5 heures de retard

 

Opter pour un mode de transport alternatif ?

Si vous avez un vol court ou moyen-courrier et que celui-ci est annulé, vous pouvez regarder si d’autres modes de transport sont disponibles pour effectuer votre trajet. Le train est à éviter puisque des mouvements sociaux sont également prévus dans les prochaines semaines à la SNCF.

Les options bus et covoiturage sont deux modes de transport alternatifs qui vous permettront de bénéficier de prix avantageux en dernière minute en cas d’annulation de votre vol. Cependant, il faudra compter sur un temps de trajet beaucoup plus important qu’en avion et il n’est pas certain que votre trajet soit desservi si celui-ci n’est pas en France ou vers des pays limitrophes. Malgré tout, rien ne vous empêche de vérifier via notre moteur de recherche multi-transport si le bus ou le covoiturage peuvent être des solutions de repli durant les grèves Air France.

Recherchez un mode de transport alternatif

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2406 articles sur le blog de KelBillet.

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *