left arrowAccueil blog

SNCF : les portiques pour contrôler les billets en service dès ce mardi 4 avril

Testés depuis 2016, les portiques de contrôle des billets vont progressivement se généraliser. Ils devraient entrer en service sur l’ensemble des quais de la gare Paris Montparnasse à partir du mardi 4 avril 2017 avant d’être déployés dans quatorze gares SNCF selon les informations du journal Le Parisien.

 

Lutter contre la fraude

Le but premier de ces portiques est de lutter contre la fraude et d’éviter que des voyageurs sans billet puissent monter à bord. Chaque année, la fraude représente un manque à gagner de 300 millions pour la compagnie ferroviaire. Ce dispositif doit également permettre d’améliorer la sûreté des contrôleurs et conduire à « une ambiance à bord plus sereine ».

Pour avoir accès au quai, il faudra donc désormais procéder à la validation de son billet via les portiques qui seront équipés d’un lecteur optique qui doivent être en mesure de lire l’ensemble des billets SNCF (billet cartonné, billet imprimé, ebillet, carte voyageur). En cas de refus du billet, la raison sera indiqué sur le portique. Des agents SNCF seront placés à proximité des portiques et pourront intervenir si jamais un billet n’est pas reconnu mais également pour gérer le flux de voyageurs. Ils pourront également, selon les cas, permettre à un tiers d’accompagner un passager. En ce qui concerne les passagers Pro, qui peuvent emprunter un TGV différent le jour de leur départ, un accès privilégié sera proposé et un agent SNCF pourra alors régulariser leur situation.

D’après les expérimentations de la compagnie, les portiques permettent de contrôler 1 000 voyageurs « entre vingt minutes et deux minutes avant le départ d’un train, à condition de disposer de suffisamment de portes d’accès aux quais ». Afin d’éviter d’éventuels problèmes lors de l’utilisation du dispositif, la compagnie ferroviaire enverra des mails aux voyageurs concernés pour détailler le fonctionnement des portiques.

 

12 gares équipées dans les prochains mois

Selon les informations du Parisien, SNCF envisage de déployer ce dispositif dans 14 autres gares d’ici fin 2017 – début 2018. Il s’agit des gares suivantes : Marseille (mai 2017), Nantes, Paris Gare de Lyon, Rennes (juin 2017), Paris Gare du Nord (juillet 2017), Aix-en-Provence TGV, Lyon Perrache, Paris Gare de l’Est (automne 2017), Bordeaux, Le Mans et Saint-Pierre des Corps (fin 2017 – début 2018). La gare de Lyon Part-Dieu sera quant à elle équipée d’ici 2022.

Sources : Le Parisien, Les Echos

A propos de l'auteur : Alexandre de KelBillet

Alexandre de KelBillet

Passionné par le web et le journalisme, j'interviens auprès de KelBillet comme rédacteur web. Amoureux de la Bretagne, de Londres et de la Moselle, je suis un adepte des transports en commun pour m'y rendre. Signe particulier : je sais mieux me repérer à Londres qu'à Rennes, ma ville natale.

a écrit 2417 articles sur le blog de KelBillet.

Un commentaire

  1. Mister K dit :

    Bonjour je me demande où est la révolution ? Qu est ce qui empêche maintenant un usagers de passer le portique avec un ebillet imprimé qui n’est pas à son nom ? Jadis le contrôleur dans le train demandait la carte du détenteur de ce type de billet idem avec les billets achetés grace à des abonnements …
    Quant au fait que ces portiques empêchent les usagers dans billets de monter dans le train ce n’est pas parce qu avant ces usagers montaient dans le train qu’ils ne se faisaient pas attraper par les contrôleurs qui leur mettaient de belles amendes !

Laisser un commentaire

Merci de répondre à cette question pour valider votre commentaire *